+976 9905-2021 evasionmongolie@gmail.com

Login

Sign Up

After creating an account, you'll be able to track your payment status, track the confirmation and you can also rate the tour after you finished the tour.
Username*
Password*
Confirm Password*
First Name*
Last Name*
Email*
Phone*
Country*
* Creating an account means you're okay with our Terms of Service and Privacy Statement.

Already a member?

Login
+976 9905-2021 evasionmongolie@gmail.com

Login

Sign Up

After creating an account, you'll be able to track your payment status, track the confirmation and you can also rate the tour after you finished the tour.
Username*
Password*
Confirm Password*
First Name*
Last Name*
Email*
Phone*
Country*
* Creating an account means you're okay with our Terms of Service and Privacy Statement.

Already a member?

Login

AÏMAG DE TÖV

AÏMAG DE TÖV

Aïmag de Töv

Capitale : Zuunmod, altitude 1529 m
Superficie 81000 km²
Population : 85 166 habitants (2011)
Ethnies : Khalkha et Bouriates
Ecosystème : steppe

L’Aïmag de Töv, qui entoure Oulan-Bator, occupe la partie centrale de la chaîne du Khentii. La région est donc montagneuse et compte beaucoup de sources ce qui en fait la principale région arable du pays.
Il s’agit également de l’une des provinces les plus développées de Mongolie et elle compte de nombreuses infrastructures touristiques.

Les incontournables :

–    Zone strictement protégée de Bogd Khan Uul

Le parc de Bogd Khan Uul, considéré comme une montagne sacrée par les Mongols, fait une superficie de 416 km² et est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1996.
Situé à 2122 m d’altitude et créée en 1778, ce parc est peut-être la plus ancienne réserve naturelle du monde. Il était gardé à l’époque par 2000 lamas armés de massues qui traquaient les braconniers.
On y trouve un écosystème de steppe boisée et une faune variée avec des espèces telles que le chevreuil, le chevrotain, le maral, l’ibex, le sanglier, le lynx, le blaireau, la belette, le wapiti, le loup et le renard.
Au coeur de cette zone se trouve le monastère Manzshir Khiid. Bien que détruit en 1937 par les hommes de Staline, celui-ci fut partiellement restauré dans les  années 1990. Le temple principal est aujourd’hui un musée mais le reste est toujours en ruine.
La belle forêt environnante donne tout son charme au site.

–    Parc naturel de Gorkhi-Terelj

Proche d’Oulan-Bator, ce parc est un lieu privilégié pour les habitants de la capitale.
D’une superficie de 2864 km², Gorkhi-Terelj est idéal pour s’évader un week-end et profiter de belles randonnées à pied ou à cheval.
On y trouve deux formations rocheuses dignes d’intérêt : le Rocher de la tortue et le Vieil Homme au livre.
A 3 km du Rocher de la tortue se trouve le centre d’initiation et de méditation d’Aryaval qui se dresse sur un imposant coteau rocheux. Il offre la possibilité pour les plus chanceux d’écouter des chants religieux pendant une séance de prière.

–    Parc national de Khustaïn

Ce parc de 50620 hectares est un important site de réhabilitation des chevaux de Przewalski.
Créé en 1993 pour protéger les chevaux sauvages de Mongolie, on y trouve également des populations de maral (wapitis d’Asie), de gazelles des steppes, de cerfs, de sangliers, de manuls (petits chats sauvages), de loups et de lynx.

Leave a Reply